Régions représentées au Conseil fédéral depuis 1848

Il y a presque toujours au moins un Suisse romand et un Tessinois ou deux Suisses romands au Conseil fédéral. La culture du consensus suisse découle de la conviction qu’une décision ne peut s’imposer durablement que si elle est défendue aussi par les minorités.

Le Tessinois Flavio Cotti (président de la Confédération) et la Genevoise Ruth Dreifuss (vice-présidente du Conseil fédéral) se rendent à une séance spéciale du Conseil fédéral au Tessin, en 1998. (KEYSTONE/Karl Mathis)

Cantons – Une représentation équilibrée

La Constitution de 1848 prévoyait qu’il ne pouvait pas y avoir plus d’un conseiller fédéral par canton, afin d’éviter la surreprésentation des grands cantons. L’appartenance cantonale a longtemps été déterminée par le canton d’origine, puis par le canton de domicile ou le canton d’exercice du mandat gouvernemental précédent. Depuis 1999, la Constitution prévoit une règle plus souple, en vertu de laquelle les diverses régions géographiques et linguistiques doivent être équitablement représentées au Conseil fédéral.

Depuis 1848, la plupart des cantons ont déjà eu un représentant au Conseil fédéral. Zurich, Berne et Vaud ont presque toujours eu un représentant au gouvernement, mais Schaffhouse, Uri, Schwyz, Nidwald et le Jura n’ont jamais eu de conseillers fédéraux.

Régions linguistiques

Depuis la naissance de l’Etat fédéral, la plus grande attention a toujours été accordée à la représentation équilibrée des régions linguistiques au sein du Conseil fédéral. Bien que la loi ne l’ait pas imposé, deux représentants de la Suisse latine siégeaient déjà au 1er Conseil fédéral. Le gouvernement actuel intègre la règle 5:2, qui n’a d'ailleurs été ignorée que très rarement et toujours provisoirement. Depuis 1999, la Constitution consacre le principe de la représentation appropriée des régions linguistiques. La Suisse romande a été représentée sans interruption au Conseil fédéral depuis 1848. La Suisse italienne n’a en revanche pas eu en permanence un conseiller fédéral son dernier représentant, avant l'élection d'Ignazio Cassis en 2017, était Flavio Cotti (1987-1999).

Base constitutionnelle : art. 175 de la Constitution (Composition et élection)

L’attachement du Conseil fédéral à toutes les régions

L’attachement du Conseil fédéral à toutes les régions de Suisse se manifeste sous une nouvelle forme depuis 2010 depuis lors il tient chaque année une ou plusieurs séances en dehors du Palais fédéral.

  • 23 juin 2010: Séance du Conseil fédéral au Tessin, à Bellinzone.
  • 24 novembre 2010: Séance du Conseil fédéral dans le Jura, rencontre avec la population à la halle du château de Delémont.
  • 30 mars 2011: Séance du Conseil fédéral dans le canton d'Uri, rencontre avec la population au Tellspielhaus à Altdorf.
  • 17 août 2011: Séance du Conseil fédéral en Valais, rencontre avec la population à Sierre.
  • 19 octobre 2011 Séance du Conseil fédéral dans le canton de Bâle-Ville, rencontre avec la population au Theater Basel.
  • 28 mars 2012: Séance du Conseil fédéral dans le canton de Schaffhouse, rencontre avec la population dans la vieille ville de Schaffhouse.
  • 24 avril 2013: Séance du Conseil fédéral dans le canton de Vaud, rencontre avec la population sur  la place du Château à Nyon.
  • 16 avril 2014 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Schwytz, rencontre avec la population au MythenForum.
  • 25 avril 2015 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Fribourg, rencontre avec la population sur la place de l’Hôtel-de-Ville.
  • 13 avril 2016 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Vaud, rencontre avec la population sur la place Saint-François.
  • 31 août 2016 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Glaris, rencontre avec la population sur le Rathausplatz.
  • 29 mars 2017 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Soleure, rencontre avec la population sur le Kronenplatz.
  • 28 mars 2018 : séance du Conseil fédéral dans le canton de Saint-Gall, rencontre avec la population sur le Klosterplatz.

Dernière modification 13.11.2018

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/conseil-federal/histoire-du-conseil-federal/cantons-et-langues-au-conseil-federal.html