Le revenu d'un conseiller fédéral

Le revenu annuel brut d’un conseiller fédéral se monte à 447‘834 francs (état au 1er janvier 2018). Ce traitement, tout comme le salaire du personnel de la Confédération, est adapté au renchérissement, sans augmentation du salaire réel.

A ce traitement s’ajoute un montant forfaitaire de 30 000 francs (état au 1er janvier 2018, non indexé), destiné à couvrir les frais. Le président de la Confédération reçoit en plus une indemnité de 12 000 francs pendant l’année présidentielle.

Les frais de télécommunication (réseau fixe, téléphonie mobile, informatique) sont pris en charge, à la différence de la redevance radio et télévision, que les conseillers fédéraux paient eux-mêmes.

Les conseillers fédéraux et le chancelier de la Confédération ont droit à un véhicule de représentation et à un véhicule de service. Pour leur utilisation à titre privé, un montant équivalant à 0,8 % de la valeur à neuf du véhicule est facturé chaque mois.Les conseillers fédéraux reçoivent également un abonnement général des CFF en 1ère classe et un abonnement général des téléphériques suisses. 

Documents

Liste de contrôle - changement à la tête d'un département (PDF, 1 MB, 26.06.2017)La dernière ligne de la liste a été rendue illisible - Légalement cela est fondé par la réglementation d'exception à l'accès aux documents officiels. Selon la loi sur le principe de la transparence dans l'administration, art. 7, al. 1c, l'accès aux documents officiels est limité, différé ou refusé, s’il y a un «risque de compromettre la sûreté intérieure ou extérieure de la Suisse »

Dernière modification 28.09.2018

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/conseil-federal/attributions-conseil-federal/de-l-election-a-la-demission.html