Stabilité internationale

«La Suisse se mobilise activement en faveur de la stabilité internationale tout en préservant son indépendance et sa neutralité».

A l’avenir, la Suisse veut également s’engager pour la stabilité dans des organisations internationales telles que l'OSCE. Mariupol (Ukraine), 27 janvier 2015. (KEYSTONE/AP/Evgeniy Maloletka)

Ce que le Conseil fédéral veut atteindre

Le rôle de la Suisse en tant que membre crédible et actif de la communauté internationale est renforcé. La Suisse contribue à la stabilité internationale. Elle agit en médiatrice neutre entre des parties en conflit, tout en participant aux engagements multilatéraux en faveur de la paix, de la sécurité et du développement durable.

Les mesures prévues

  • adopter la stratégie de politique étrangère pour les années 2016 à 2019 (engagement à grande échelle en faveur de la paix et de la sécurité).

Nota bene: Les objectifs et mesures publiés ci-dessus se basent sur l’arrêté fédéral du 14 juin 2016 sur le programme de la législature 2015 – 2019. Le Parlement y définit – sur proposition du Conseil fédéral – l’activité du gouvernement pour les 4 années à venir. Dans ses objectifs annuels, le Conseil fédéral concrétise cet agenda quadriennal. Le Conseil fédéral se réserve le droit de s’écarter du programme de la législature lorsque des événements imprévisibles l’exigent.

Dernière modification 13.07.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/conseil-federal/agenda-politique/securite/stabilite-internationale.html