Recherche plein texte

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Exercice ORYX: l' État-major de conduite de l’armée confronté à un exercice réaliste

Berne, 24.10.2006 - L’exercice d’état-major ORYX a lieu à Berne du 23 ou 26 octobre 2006. L'exercice est dirigé par le chef d'état-major de l’instruction opérative, le colonel EMG Jürg Oberholzer. C’est l’État-major de conduite de l’armée, dirigé par le divisionnaire Christian Josi, qui fait l'objet de l'exercice.

L’exercice ORYX se déroule géographiquement dans un environnement fictif et neutre. Un jeu du renseignement fictif présupposant une situation critique et au dessous du seuil des hostilités en Suisse sert de base à l'exercice. La situation est notamment difficile dans le sud-est du pays. Dans cette région, la situation doit être stabilisée et les conditions humanitaires et touchant au domaine de la santé doivent être améliorées. Un engagement massif est nécessaire.

L’État-major de conduite de l’armée est confronté à un exercice réaliste. Il doit accomplir sa mission dans le cadre de la coopération nationale pour la sécurité, qui rassemble des moyens militaires et civils. La stabilité de la conduite à l’échelon national et cantonal ainsi que la souveraineté et l’intégralité territoriale du pays sont des facteurs de réussite décisifs dans une situation extraordinaire. Le déroulement sans accrocs de la vie publique doit être garanti, ou, si tel n’est plus le cas, rétabli le plus rapidement possible.

Adresse pour l'envoi de questions:

Philippe Zahno
Chef de la communication Défense
079 459 72 85

Auteur:

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Internet: http://www.vbs.admin.ch
Recherche plein texte



http://www.admin.ch/aktuell/00089/index.html?lang=fr