Les autorités fédérales de la Confédération suisse

Début sélection langue



Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



La recherche et l'innovation, piliers de la coopération internationale

Berne, 05.06.2013 - La recherche et l'innovation politique, sociale et technologique sont des piliers de la coopération internationale suisse et permettent de réduire la pauvreté et les risques planétaires. Lors d'une rencontre organisée par la Direction du développement et de la coopération (DDC) et la Commission pour le partenariat scientifique avec les pays en développement (KPFE) de l'Académie suisse des sciences naturelles, des scientifiques ont présenté des innovations élaborées avec leurs partenaires de recherche d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine.

Une méthode de spectroscopie pour identifier la composition des sols, des mesures pour garantir le respect des normes d'hygiène dans les bidonvilles, des initiatives pour réduire les émissions de CO2 des troupeaux, des mesures pour empêcher les éléphants de causer des dommages aux cultures, ou encore des capteurs permettant de trouver de l'eau dans des régions arides: voici quelques uns des projets présentés lors de la première «foire de la recherche» ou Research Fair, organisée par la DDC et la KFPE à Berne. Ces exemples montrent comment la recherche menée dans les pays en voie de développement et les pays émergents, et en collaboration avec les scientifiques locaux, peut contribuer à résoudre des problèmes de développement.

«Dans la coopération internationale, les innovations ne sont pas un but en soi, mais un moyen de réaliser le développement durable de manière plus écologique, économique et sociale», explique Martin Dahinden, directeur de la Direction du développement et de la coopération (DDC), lors de la Research Fair à Berne. La recherche et les innovations sont cruciales pour les pays riches comme pour les pays pauvres. Chaque année, la DDC investit environ 50 millions de francs dans la recherche.

Dans le cadre de la coopération internationale 2013-2016, la DDC met l'accent sur la recherche, qui sera plus fortement axée sur la résolution de problèmes mondiaux et la mise à disposition des biens publics dans les pays en développement. Au travers de son engagement multilatéral dans la recherche internationale sur l'agriculture, la DDC soutient les projets visant à réduire la pauvreté et la faim, à améliorer la santé et l'alimentation des populations et à encourager la gestion durable des ressources naturelles.

Coopération avec le Fonds national suisse de la recherche scientifique

Le Swiss Programme for Research on Global Issues for Development, le programme commun de recherche sur des questions globales (programme r4d), est un nouvel outil de financement créé par la DDC et le Fonds national de la recherche scientifique. Ces dix prochaines années, la DDC investira 72 millions de francs dans le programme r4d. Ce programme définit des priorités de recherche à long terme, consacrées à des enjeux majeurs de la politique internationale d'aujourd'hui et de demain et pour lesquels il existe des ressources en Suisse. Ces partenariats de recherche menés dans les pays en développement, avec les chercheurs locaux, portent sur les conflits sociaux, l'emploi, la sécurité alimentaire, les écosystèmes et la santé publique. Dans le domaine de la sécurité alimentaire et des écosystèmes, deux mises au concours ont été publiées le 28 mai 2013.

La Suisse n'est pas la seule à bénéficier de l'excellence de ses chercheurs et de sa forte capacité d'innovation. Forts de leurs connaissances, de leurs projets innovants et de leur réseau de contacts internationaux, les centres de compétences helvétiques tels que les EPF, les universités, les hautes écoles spécialisées, l'Institut tropical et de santé publique suisse et l'Institut universitaire d'études du développement de Genève apportent une contribution essentielle au développement durable dans le monde.

La Research Fair d'aujourd'hui, au cours de laquelle près de 20 projets et innovations ont été présentés, constitue pour la DDC et la KFPE une plate-forme pour l'échange de connaissances entre les acteurs de la coopération au développement et la communauté scientifique. Les programmes de la coopération internationale au développement sont également le cadre d'échanges réguliers.

Références supplémentaires:

externe  Swiss Programme for Research on Global Issues for Development (r4d Programm) (en)
externe  Projets présentés lors de la Research Fair (en)
externe  Science et recherche (DDC)
externe  Plan directeur de recherche 2013-2016
externe  Commission pour le partenariat scientifique avec les pays en développement
externe  Discours du 04.06.2013: Directeur de la DDC Martin Dahinden (de)
externe  Discours du 05.06.2013: Directeur de la DDC Martin Dahinden (en)

Adresse pour l'envoi de questions:

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch

Auteur:

Département fédéral des affaires étrangères
Internet: http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html
Recherche plein texte



Les autorités fédérales de la Confédération suisse
Contact | Informations juridiques
http://www.admin.ch/aktuell/00089/index.html?lang=fr